Accueil  >  Sport
Violaine Vanoyeke

Les moniteurs-prédateurs et les violences dans le sport

Publié le 28 février 2020 à 18:59

Connue pour ses ouvrages sur l’Antiquité et plus particulièrement sur l’Égypte des pharaons, Violaine Vanoyeke s’intéresse également au sport. Entre 2015 et 2017, sur la radio IDFM, elle a notamment consacré plusieurs chroniques à la violence dans le sport, particulièrement dans le tennis féminin. Témoignage.

« Comment faire un bon sportif d’un enfant que l’on traite durement à l’entraînement ? » C’est la question que pose encore l’écrivaine nordiste Violaine Vanoyeke. Cette question, elle se l’était posée il y a quelques années en rencontrant des enfants traités de façon très martiale par leurs entraîneurs. « J’ai vu des enfants cassés dans tous les sens du terme. Certains blessés au point d’être privés d’activité sportive toute leur vie. D’autres traumatisés après des violences psychologiques. Ils ne communiquaient plus et leurs résultats scolaires étaient en berne. »

Promesse d’en faire des champions

Pour la radio IDFM, elle a réalisé des émissions sur ce qu’elle nomme les « moniteurs-prédateurs ». Ces derniers, raconte-t-elle, « repéraient de bons éléments motivés dans d’autres clubs. Ils les “ volaient ” à leurs professeurs qu’ils dénigraient. Ils s’inventaient des titres en se disant spécialisés dans le mental des sportifs ».

Cela ne s’arrêtait pas là. Les « moniteurs-prédateurs » promettaient aux parents de faire de leur enfa

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Philippe Allienne Égalité des chances, mon œil !

Lorsque l’équipe Macron quittera le pouvoir, il le faudra bien tôt ou tard, les spécialistes en sémantique et autre philosophie du langage auront matière à étudier le vocabulaire qu’elle utilise.
Un vocabulaire toujours emprunt au passé. « L’ensauvagement » cher à Gérald Darmanin et à (...)

Edito par Simon Agnoletti Israël apartheid nation

Cette année, pour la première fois, le Tour de France ne s’est pas couru en juillet. Uniquement empêchée par les guerres, la « Grande Boucle » fait pour ainsi dire partie du patrimoine français.
Depuis 2015, un milliardaire canadien a décidé de créer une formation cycliste depuis l’État (...)

Littérature Les coups de cœur de Violaine Vanoyeke

Il faudrait des pages pour raconter la vie et l’engagement de Michel Cordeboeuf, auteur de contes et de romans, et artiste attachant et passionné. Qu’il interprète les chansons les plus connues, qu’il les écrive lui-même ou qu’il créé ses spectacles en parcourant la France, il est aussi un témoin de (...)

Aurore Mary À Onnaing, les accueils de loisirs s’organisent

Dans le contexte de la pandémie, les accueils de loisirs ouvrent en juillet et août à Onnaing. Seul sacrifice concède Aurore Mary directrice des accueils, il n’y aura pas d’excursion en bus. Le protocole rend les choses trop compliquées en interdisant notamment le brassage des groupes d’enfants. « (...)

Municipales 2020 Marly (59) : Xerra pris sur Facebook

Anthony Xerra, responsable du club de Muay-Thaï marlysien, en qui Fabien Thiémé mettait beaucoup d’espoir au point de lui confier la gestion du Point Jeunes, est en disponibilité depuis décembre. En effet, après avoir soutenu les Insoumis en 2017, il est désormais sur la liste d’opposition conduite par (...)

Lire aussi :