Accueil  >  Sport
Paris-Roubaix annulé

Veut-on faire disparaître le sport populaire ?

par JEAN CLAUDE QUILLET VILETTE
Publié le 16 octobre 2020 à 11:25

La suppression de Paris-Roubaix a été décidée dernièrement pour cause de « pandémie ». Il faut croire que le Nord est plus « malade et plus pestiféré que les autres régions ».
Alors que l’organisation de Roland-Garros à Paris du 21 septembre au 11 octobre a été maintenue malgré la couleur rouge foncée accordée par le gouvernement et l’ARS, il faut dire que même réduit au minimum de spectateurs dans les courts « plein-air ou couverts », le problème est un jeu de balles jaunes qui vaut des millions d’euros ; mais le vélo en France, c’est u

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous