Des jardins pour questionner les enjeux de demain

Publié le 31 juillet 2020 à 15:24

Jardins de la paix, jardins citoyens, potagers dans les lycées, et bien sûr Hortillonnages Amiens, le champ d’actions de l’association Art et jardins Hauts-de-France est particulièrement riche.

Comme aime le dire son président, Gilbert Fillinger, l’association Art et Jardins Hauts-de-France, connue pour son festival international Hortillonnages Amiens, entend transformer un projet culturel en un projet sociétal et social qui questionne les enjeux de demain.Dans la Somme, le Festival des Hortillonnages allie découverte, promenade, environnement, culture et bien manger. C’est l’occasion, cet été, d’un parcours à pied ou en barque particulièrement intéressant.

L

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.

Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal,abonnez vous à Liberté Hebdo.


Je m’abonne pour un mois
A partir de 5€

Je m’abonne pour un an
A partir de 70€

Déjà abonné ?

Identifiez-vous

Ces articles peuvent vous interesser :

Covid-19 À quoi joue l’Éducation nationale ?

Fermeront, fermeront pas ? À l’heure où ces lignes étaient écrites, les lycéens et leurs professeurs étaient en attente de la décision du Conseil de défense qui devait décider de la fermeture ou non de leurs établissements. Les mesures annoncées une semaine plus tôt par le ministre de (...)

Le Talon de Fer Le syndrome de Buridan

On connaît la fable de l’âne de Buridan, le philosophe médiéval qui avait imaginé une pauvre bête assoiffée et affamée qui, faute de choisir entre le seau d’eau et le picotin, finissait par mourir de faim et de soif.
Comment ne pas y penser en voyant le pilotage à vue du gouvernement ? (...)

Lire aussi :