© Frédéric Naveteur
Les Pierres Jumelles, dans l’Arrageois

Un parfum d’ésotérisme

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 10 septembre 2021 à 12:18

À Mont-Saint-Éloi, près du hameau d’Écoivres, les Pierres Jumelles stimulent toujours autant l’imagination de nos contemporains.

Des couronnes de paille séchée, un bouquet de fleurs, une bougie allumée disposés à leurs pieds… Un parfum de mystère flotte autour des Pierres Jumelles. Il y serait loisible d’y observer des radiesthésistes qui, pendule à la main, sonderaient les forces telluriques qui s’en dégagent. Lors du solstice d’été, il ne serait pas rare d’y côtoyer des amateurs d’ésotérisme, qui leur prêtent des vertus magiques. « Beaucoup de légendes circulent à leur propos. On y verrait la trace de personnages pétrifiés, des monuments druidiques liés aux sacrifices humains ou habités par des forces maléfiques. De nos jours encore, elles sont censées favoriser la santé », assure le Centre d’observation et d’étude archéo

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous