Le bacôve peut accueillir jusqu'à 12 personnes © Jacques KMIECIAK
Audomarois

Une parenthèse enchantée au cœur du marais

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 2 septembre 2022 à 13:57

La Maison du marais propose des balades en bacôve, ce bateau à fond plat notamment destiné aux transports de denrées. Une heure de dépaysement assurée au cœur du marais audomarois !

« Le bacôve, c’est un peu notre gondole locale. Ce n’est pas pour rien que le marais a été baptisé La petite Venise du Nord », lance Samuel, guide, avant d’évoquer le rôle de ces moines évangélisateurs dans la mise en valeur des marécages d’antan. « Dès le VIIe siècle, ils ont tenté avec une volonté de fer de domestiquer ces terres hostiles », souligne-t-on à la Maison du marais. Inaugurée en 2014, elle est désormais gérée par la Communauté d’agglomération du pays de Saint-Omer via une société publique locale.

Un véritable labyrinthe

Au cours de cette promenade d’une heure, on n’appréhende bien sûr qu’une infime et sauvage partie de cet espace de 3 700 hectares ; « ce qui correspond à la superficie de la ville de Lille », poursuit

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous