CP
Zakopane et Cracovie

Visite au cœur de la Petite-Pologne

par JACQUES KMIECIAK
Publié le 10 mars 2022 à 19:26 Mise à jour le 11 mars 2022

Le premier se rend régulièrement en Pologne depuis les années 1980. Le second y est allé pour la première fois en février, avec les Amis de Zakopane, une association de Wingles. Jean-Paul Decourcelles et Didier Gayant, la soixantaine tous les deux, livrent leurs impressions sur leur récente escapade à Zakopane et aussi Cracovie, la capitale de la Petite-Pologne désormais accessible en avion de Lille-Lesquin.

Ne parlez pas de transport aérien à Didier Gayant. Il y est opposé « par philosophie personnelle ». C’est donc en autocar qu’il a rejoint, au terme d’un voyage de 20 heures, Zakopane, la « capitale des sports d’hiver » du sud du pays. « Le bus, c’est confortable. On prend le temps d’admirer les paysages. J’ai été frappé par l’importance, en Allemagne, des énergies renouvelables », souligne-t-il.

Un parfum d’authenticité

Au cours de son séjour, Didier Gayant s’est notamment rendu au réputé marché hebdomadaire de Nowy Targ au nord de Zakopane. Un marché qualifié de « spectaculaire par les aspects de la culture locale qu’il dévoile. On y trouve des ustensiles anciens, des haches ou encore des pièces de sellerie ». Cette impression d’authenticité l’a de nouveau gagné en franchissa

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Il vous reste à lire 80% de cet article.
Pour avoir accès à ce contenu et pour soutenir notre journal, abonnez-vous à Liberté Hebdo.
Je m'abonne pour 1 mois A partir de 3 € Je m'abonne pour 12 mois A partir de 35 €

Déjà abonné ?

Identifiez-vous