Littérature

Livres jeunesse La Grande escapade

par ALPHONSE CUGIER

Un autre bol d’air, celui de Clémentine Sourdais, une balade en montagne, même un livre randonnée, l’air y circule dès qu’on tourne les pages. Un pop-up fait surgir les crêtes enneigées, permet de suivre en relief le chemin parcouru par Brume, une fillette partie en excursion à travers la forêt où il (...)

Livres jeunesse La Mer dans son jardin

par ALPHONSE CUGIER

Marie a 7 ans quand ses parents quittent la banlieue pour la Bretagne. Marie découvre le flux des vagues de cette immensité bleue, elle la craint, imagine des dangers, refuse de se baigner. La mer peuple ses rêves, Marie la voit se rapprocher et s’inviter doucement dans son jardin. Quelle aubaine ! (...)

Littérature Pelote et repelote

par ALPHONSE CUGIER

« Petits petons, petit peta, petits petons, petits pieds… » Sabine De Greef, experte en rimes facétieuses, met d’abord son mignon poème en miroir avec le contour d’une silhouette. Et le tricot commence, de bas en haut : chaussons ou bottillon, jupette ou pantalon… et il grimpe, s’allonge, dévoile le (...)

Littérature Le gosse de Véronique Olmi

par ALPHONSE CUGIER

Dans l’entre-deux-guerres, Joseph, 7 ans, un titi parisien fier de l’être, orphelin de père, vit aux côtés de sa mère empreinte de gaieté et de joie de vivre, couturière en parure de plumes, de sa grand-mère qui n’a plus toute sa tête et de ses copains du quartier de la Bastille. À la mort de sa mère, (...)

Littérature Harcelé de Pierre Filoche

par ALPHONSE CUGIER

Vincent Martin, ingénieur informaticien, en partie amnésique, victime d’un traumatisme crânien, s’étant échappé d’une clinique, se retrouve face à un comité médical qui doit statuer sur son sort. Il raconte sa cavale en train et en autocar dont il ne rate aucune journée, les décrivant avec moult détails. (...)

Ulysse Nobody, une BD de Gérard Mordillat et Sébastien Gnaedig Signal d’alerte en phase avec la campagne électorale

par ALPHONSE CUGIER

Ulysse Nobody, un acteur de seconde zone, vient d’être sèchement remercié de Radio Plus pour une prestation déprimante, joliment calamiteuse, en direct la veille de Noël. Aucune indemnité, les finances à plat, quatre mois de loyer de retard, il est aux abois. Son agent n’arrive pas à lui décrocher le (...)