Littérature

Big Brother n’aime pas les gros

par JEROME LEROY

Dans L’Épidémie, Åsa Ericsdotter décrit, de manière saisissante, l’émergence d’une dictature sanitaire dans la Suède d’aujourd’hui.
Il est des coïncidences troublantes. L’Épidémie, roman de la suédoise Åsa Ericsdotter, est paru chez nous en mars 2020 et date de 2016. Précisons d’emblée qu’il ne s’agit pas d’un (...)

Littérature Les coups de cœur de Violaine Vanoyeke

Quelle belle et exemplaire épopée que celle du couple Paul et Line Callens, rejoint par le frère de Paul, « Monsieur Jean », qui retrace l’achat, l’extension et la modernisation de la librairie Le Furet du Nord. Née à Lille, cette petite librairie de 1920 a été rachetée par Paul Callens en 1950. De 20 (...)

« La plus belle avenue du monde » explorée par Ludivine Bantigny Une histoire sociale et politique des Champs-Élysées

par ALPHONSE CUGIER

Haut lieu de la légitimation du pouvoir, de la puissance de l’argent et de l’étalage du luxe, cette avenue l’est également du creusement des inégalités et de la contestation, des sans-culottes aux Gilets jaunes.
Historienne spécialiste des mouvements sociaux et des engagements politiques, Ludivine (...)

Culture à la maison La case mélancolie

par JEROME LEROY

Vérifiez, elle se trouve bien sur l’attestation de déplacement dérogatoire. C’était un temps béni nous étions sur les plages Va-t’en de bon matin pieds nus et sans chapeau Et vite comme va la langue d’un crapaud L’amour blessait au coeur les fous comme les sages Ainsi chantait Apollinaire à (...)

19ème Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale Le festival d’Arras sous virus survit sur le net

par Franck Jakubek

C’est une première, le festival arrageois sera en ligne à partir de minuit le 1er mai. Prévu pour deux jours de débats et de rencontres autour de l’utopie, le festival du livre d’expression populaire et de critique sociale fait d’une contrainte une innovation. Cette 19ème édition sous le signe du (...)

Abonnez-vous !