Libertinades

Renaissance court-circuitée

Une pleine page de pub dans les « grands » journaux avec, en tête, sur toute la largeur : « Faire-part de Re-naissance. » Ah mais, ce sont les ex-« Marcheurs », pour leur nouveau nom ? Nenni, c’est une campagne de communication grand public annonçant la fusion de deux groupes d’assurances pour « (...)

Panique à bord

« Ce serait la chienlit ! », s’étrangle le journal ultralibéral L’Opinion, qui emprunte ainsi au vocabulaire gaulliste de mai 68. De quoi s’agit-il ? De la possible victoire de la Nouvelle union populaire aux législatives. Selon un sondage Ifop Fiducial, elle parviendrait en tête au premier tour (28 (...)

Fol qui se fie à Ménard

Pas facile à suivre le Ménard, maire apparenté lepeniste de Béziers. D’abord, le vent soufflant dans les voiles d’Éric Zemmour, il lâche la maison Le Pen pour se jeter dans les bras du candidat de la maison Bolloré. Puis, ce vent faiblissant, il vire à 180° pour revenir vers la maison Le Pen. Mais, (...)

LREM, c’est fini

Avec ces changements d’appellations, la tête nous tourne. Une chose est sûre : LREM, c’est fini. À croire que cela ne marchait plus. Le parti présidentiel a été entièrement « refondé ». Il a suffi, pour cela, de changer le nom. Désormais, il faudra dire « Renaissance » pour parler du parti (...)

Désobéir n’est pas nouveau

Cette petite musique, que ne l’a-t-on entendue ces jours derniers : désobéir aux traités européens, comme l’envisage la gauche, déclencherait une catastrophe. Sauf que... cela se fait depuis des années. Ainsi, depuis 2015, le Portugal a mené une politique de relance par la demande au grand dam de (...)

Coup de mou au RN

« Emmanuel Macron va avoir sa majorité (...). À sept semaines d’intervalle (entre les deux scrutins), le président, il a sa majorité », a affirmé, répété, martelé, l’autre jour sur France Info, le sous-chef du RN Jordan Bardella. Si l’affaire est donc pliée d’avance, à quoi bon, se diront les « (...)

Première place... hélas

Il existe des premières places dont la France (ses salariés du moins) se passerait bien, comme celle en matière d’accidents mortels du travail en Europe. Avec environ un millier de victimes par an, notre pays est celui qui en dénombre le plus. Il est même le seul sur 27 pays où la tendance reste à la (...)

Total nous pompe

Vous dont la carte bleue grimace à chaque passage à la pompe pour remplir le réservoir de votre véhicule, sachez que TotalEnergies, recordman des profits 2021 (14 milliards d’euros nets) est parti pour faire encore mieux en 2022. Le groupe enregistre, au titre du premier trimestre, un bond de 32 % (...)

Toujours fauchés

Comme toujours, le patronat est fauché. Face à la pression revendicative, François Asselin, patron des patrons des petites et moyennes entreprises prévient : « L’entreprise ne peut distribuer que ce qu’elle gagne. On peut toujours avoir plus de salaire ou plus de prestations sociales. Mais est-ce (...)