Libertinades

Il paraît qu’on « pue »

« La Nups [SIC], cette nouvelle France rance (...) ça pue, la populace révolutionnaire est de retour et entend faire la loi comme en 1793... » Non, ce n’est pas du Céline, c’est du Franz-Olivier Giesbert, le « grand » journaliste, écrivain, essayiste, en tout cas pas poète, que les milieux branchés (...)

Le « en même temps » toujours en vigueur

Emmanuel Macron ne déroge pas à ses bons vieux principes, à commencer par celui du « en même temps ». Si, dans le cadre de la loi à venir dite « du pouvoir d’achat », les APL devraient augmenter de 3,5 %, les propriétaires seront, par ailleurs, autorisés à augmenter leurs loyers également de... (...)

La grosse ficelle

Ces jours derniers, une petite musique se fait entendre visant à semer le trouble à gauche. Les communistes seraient fréquentables au point de pouvoir les associer à l’action gouvernementale, ce qui revient, en fait, à les discréditer auprès de leurs électeurs. La France insoumise, en revanche, (...)

Darmanin désavoué à Tourcoing

Les médias ne l’ont pas relevé, ne retenant que la réélection du ministre de l’Intérieur. Mais dans la partie intra-muros de Tourcoing figurant dans sa circonscription (la 10e), Gérald Darmanin a, en fait, subi un véritable revers, n’obtenant que 46,48 % des voix contre Leslie Mortreux pour la Nupes (...)

L’avez-vous vue, la casquette du père Blanquer ?

Il restera comme l’homme de tous les records. Celui de la longévité à la tête du ministère de l’Éducation nationale : cinq (longues) années. Et celui du plus petit score des anciens ministres macroniens à ces législatives : 18,90 %. Jean-Michel Blanquer a été victime d’un brutal rejet lors du premier tour (...)

Rachel et le boulanger

Il y a des jours où il fait beau en France. Comme lorsque Rachel Keke, candidate de la Nupes, vire en tête dans une circonscription du Val-de-Marne, devançant largement la récente ministre des Sports. Rachel, petite main dans un hôtel Ibis, qui avait mené une grève victorieuse de six mois pour les (...)

Quelle crise de vocation pour l’enseignement ?

Les réponses de Parcoursup sont parvenues sur les ordinateurs des bacheliers. On y apprend notamment que 2 096 jeunes ont choisi « sciences de l’éducation » en première intention. Ils sont actuellement sur liste d’attente ! Pendant ce temps, le gouvernement explique la difficulté de recruter des (...)