Le trouble mot

Le trouble mot Vieux généraux et vraies craintes

Il aura fallu beaucoup de temps pour que des membres du gouvernement réagissent à la tribune de ces anciens généraux parue il y a plus d’une semaine dans Valeurs actuelles. Encore, la ministre des Armées Florence Parly a-t-elle dit fort peu de choses, se contentant de mépriser une affaire de (...)

Le trouble mot Pierre, qui n’a pas une tête d’Arabe

Il aime causer avec les gens, Emmanuel Macron. Lorsqu’il s’est rendu à Montpellier, récemment, il a échangé avec une mère de famille. Celle-ci s’est plainte d’un défaut de mixité dans son quartier. Et pour s’en expliquer et argumenter, elle lui a confié cette réflexion : « Mon fils m’a demandé si le prénom (...)

Le trouble mot Le vol de l’étourneau

Les tenants du « on ne peut plus rien dire », nostalgiques des imitations de Michel Leeb et autres blagues grasses en ont pour leur faim. Les récents propos, sur la chaîne publique France 2, du journaliste Laurent Bignolas, ont de quoi les tenir en éveil et soigner leur paranoïa. C’était à la suite (...)

Le trouble mot Pourquoi ?

« Les autorités françaises ont manqué “de compréhension” face à des événements qui appelaient à agir sans délai. » Ainsi lemonde.fr introduit-il, ce 7 avril, une tribune sur le Rwanda signée par l’ex-Premier ministre Alain Juppé. « Nous n’avons pas compris, écrit-il, qu’un génocide ne pouvait supporter des (...)

Le trouble mot Vive l’Unef !

Alors que le ministre de l’Intérieur s’est fendu d’un débat avec Marine Le Pen sur la chaîne publique France 2, alors qu’il accuse la municipalité EELV de Strasbourg de flirter avec l’islam radical, alors qu’il s’attaque à la municipalité de Lyon à propos d’un menu sans viande à la cantine, alors qu’est (...)

Le trouble mot Quand l’Intérieur tire un coup

Au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie, le patron de l’Élysée et le gouvernement se prennent une volée de reproches de plus en plus verts. Le qualificatif « vert » est évidemment ici utilisé au sens de « sévère ». Il leur est le plus généralement reproché leur sens brouillon de l’improvisation, de (...)